Sciences de l'Information Géographique, Géomatique, Analyse Spatiale


Science paysagère au service de l'observatoire scientifique Sociétés-Milieux en appui à la gestion territoriale

Maud Loireau ; Mireille Fargette.
Pour mener son action face à une problématique de société, le gestionnaire de territoire doit s’appuyer sur des informations pertinentes dans le temps et l’espace. Les observatoires selon le modèle OSAGE – Observatoire Scientifique en Appui à la GEstion territoriale s'intéressent tout particulièrement aux relations Sociétés-Milieux et peuvent seconder le gestionnaire. Ce travail montre en quoi la méthode OSYPCA d’analyse paysagère et le cadre formel sur lequel elle s’appuie informent sur le milieu et la relation société-milieu et sont utiles aux trois piliers d'un observatoire OSAGE : exigence scientifique, continuité temporelle et ancrage territorial. L’analyse d’une expérience de terrain sur l’île de La Réunion illustre son potentiel à produire une information pertinente même si la connaissance préalable est réduite, à appréhender les dynamiques spatio-temporelles, sans nécessité d’investissements lourds et enfin à mettre en dialogue les disciplines scientifiques entre elles mais aussi les scientifiques avec les acteurs du territoire.

Ingrédients et propositions pour définir les contours d'un observatoire en réseau du capital écologique du Bassin versant rhodanien : apports des démarches OSAGE (Observatoire scientifique en appui aux gestionnaires de territoire) et CECN (Comptabilité Écosystémique du Capital Naturel).

Herve Parmentier ; Jazmín Argüello ; Luc Merchez ; Ioan Negrutiu.
L’article aborde les enjeux liés au développement de l’observation et de l’évaluation environnementales, qui répondent pour partie à des politiques incitatives mais aussi à des prises de conscience tant institutionnelles que citoyennes. Notre contribution s’appuie sur l’expérimentation d’une approche systémique de comptabilité écologique (Comptabilité Écosystémique du Capital Naturel, CECN) à l’échelle du bassin versant du Rhône, en la confrontant à un modèle théorique, l’observatoire OSAGE. L’objectif, assorti de préconisations scientifiques, techniques et organisationnelles, fruits de cette confrontation, vise à s’interroger sur les capacités de déploiement de l’outil de CECN en un observatoire des ressources territoriales structuré par les dispositifs scientifique, technique et organisationnel d’OSAGE. La mise en œuvre efficace d’un tel outil appelle un besoin urgent de politiques publiques plus cohérentes en matière de données (temps, espaces, protocoles), enrichies par des plateformes participatives multi-acteurs, l’ensemble pouvant permettre de coordonner et de rendre opérants les choix et les protocoles de constitution de données (formats, modalités d’échanges, etc.).

Systèmes de réseau de communication pour les zones blanches

Madoune Seye ; Moussa Diallo ; Bamba Gueye ; Christophe Cambier.
White spot areas depict geographic locations which are not covered by mobile network operators. In Senegal, the Sylvo-pastoral hosted by Ferlo's region has a prominent role according to livestock transhumance. Nevertheless, this region is roughly covered by white spot areas. The lack of cellular network infrastructure is a pitfall for vital information dissemination for agro-pastoralists. Therefore, this paper describes the deployment and testbed performance evaluation in rural and urban environment of a LoRa-based COWShED communication architecture. By leveraging a mesh-based prof-of-concept, tangible results are obtained and thus promote several applications which overcome white spot areas limitations such as stakeholders geolocation, transhumance management, milk collection, etc.

Suivi de la sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest : Quelles méthodes d'analyse de données pour traiter l'interdisciplinarité de la sécurité alimentaire

Hugo Deléglise ; Agnès Bégué ; Roberto Interdonato ; Elodie Maitre D'hotel ; Maguelonne Teisseire.

When and how to fallow: first steps towards banana crop yield improvement through optimal and sustainable control of a soilborne pest

Israël Tankam Chedjou ; Frédéric Grognard ; Jean-Jules Tewa ; Suzanne Touzeau.
The main hindrance to banana crop yields is the burrowing nematode Radopholus similis, a microscopic worm that feeds and develops in plant roots. R. similis is an obligatory parasite that fortunately resists badly in the absence of its host. Hence, the deployment of fallows is an efficient way to keep its populations low enough in the soil to have good economic returns on banana bunches. The banana plant is a perennial plant which reproduces itself by budding from its roots, but after a fallow period, a nematode-free sucker needs to be planted to provide for the next cropping season. Fallow is a recommended cropping practice to reduce nematode infestation, but it comes at the cost of nematode-free suckers. Moreover, fallows reduce the time devoted to growing bananas on a given time horizon and may reduce the total yield. A trade-off should then be found between fallow deployment to reduce pest infestation and economic returns. The questions that emerge are when to leave room for the natural reproduction of the banana plant, and when to deploy the fallow? How long to deploy the fallow if applicable? On the basis of mathematical models this paper attempts to answer the questions.

CoLAB, un laboratoire de collaboration multi-acteurs pour l'innovation responsable au service de l'agriculture et de l'alimentation durable

Mamba Souare ; Djamila Oumouri.
Alors que l'agriculture représente près de 15% du PIB total en Afrique subsaharienne et que le secteur agricole constitue le premier pourvoyeur d'emploi, ce dernier ne parvient pourtant pas à relever le défi de la sécurité alimentaire. Or, des initiatives locales pour répondre à ces défis ne manquent pas, mais ces dernières peinent à se pérenniser et à passer à l'échelle. La création de synergies et une mise en commun des savoirs apparaissent comme des moyens pour l'atteinte des Objectifs de Développement Durable 2 (Faim Zéro) et 12 (Consommation et Production Durable). Cet article revient sur le programme CoLAB conçu pour accompagner l'émergence de collaborations pour la résolution des enjeux de sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest.