Vol 7 - The Time Era

 L'ère du Temps 

Alice Guyon 

DR2 CNRS 

Organisatrice du colloque « l’Ere du Temps »

  

De notre premier souffle jusqu’à notre dernier soupir, nous vivons au rythme de nos respirations, des battements de notre cœur, des rythmes veille-sommeil inscrits dans nos gènes. En plus de ce temps individuel, nous sommes aussi soumis à une succession d’événements extérieurs à nous, à la pression de la société qui nous impose des horaires de façon à synchroniser les activités pour des raisons pratiques et économiques, un temps collectif. Nous sommes aussi influencés par le temps astronomique, par exemple l’alternance jour-nuit (qui contribue d’ailleurs à régler nos horloges internes), et nous sommes rapidement amenés à réaliser que le temps existe en dehors de nous et les physiciens tentent d’ailleurs de développer des outils de mesure de plus en plus précis jusqu’aux horloges atomiques, synchronisées de façon de plus en plus astucieuse. Il arrive toutefois qu’un trop grand écart entre nos rythmes endogènes et les rythmes qui nous sont extérieurs conduise à un stress pouvant même engendrer des maladies chroniques (maux de dos, ulcères de l’estomac, anxiété, dépression et même cancers). Un retour à notre temps propre commence à s’amorcer dans nos sociétés occidentales qui ont perdu cette écoute des rythmes endogènes et l’on voit se développer un engouement pour les pratiques méditatives et diverses pratiques orientales (yoga, taichi, qigong etc…). L’homme cherche à retrouver son harmonie, mais il tente aussi de comprendre ce qu’est ce temps qui peut être pour lui un outil précieux mais qui peut également l’asservir.

Avec Corinne Nicolas Cabane, nous avons souhaité regrouper un certain nombre de spécialistes, scientifiques, philosophes et artistes qui tous s’intéressent au concept de temps lors d’un colloque transdisciplinaire intitulé « l’Ere du Temps » qui a eu lieu à Nice du 7 au 9 Juin 2018 (deux jours pour les académiques et un jour pour le grand public). Ce colloque a été d’une grande richesse et a permis de nombreuses interactions entre les participants (les intervenants comme le public), mais aussi de nombreuses remises en question. Les vidéos du colloques sont en ligne sur le site https://col-temps-2018.sciencesconf.org/resource/page/id/11.

Paradoxalement, dès lors qu’on se penche sur le concept de temps, on se rend compte qu’il revêt de nombreuses facettes, que le mot « temps » englobe de multiples significations, et après une étude un peu plus poussée, on finit par s’interroger sur l’existence même du temps. N’est-il pas juste une illusion, une invention de nos consciences pour nous aider à mieux comprendre et analyser l’univers dans lequel nous évoluons ?

J’espère vivement que la lecture des actes du colloque « l’ère du Temps », vous permettra d’atteindre cette remise en question du concept de temps qui est à la fois très perturbante, tant nous étions convaincus de savoir de quoi nous parlions en utilisant le mot « temps » et à la fois très stimulante pour nous ouvrir de nouvelles perspectives pour une meilleure compréhension du monde.

 Les éditeurs du numéro sont:
-Alice Guyon
-Thomas Lorivel
-Julie Milanini
-Caroline Bouissou