Eugenia Duta - Symétrie et asymétrie dans la musique classique (1750 – 1820)

jimis:4578 - Journal of Interdisciplinary Methodologies and Issues in Sciences, 3 mai 2021, Asymétrie - https://doi.org/10.18713/JIMIS-230421-4-3
Symétrie et asymétrie dans la musique classique (1750 – 1820)

Auteurs : Eugenia Duta

La symétrie irrégulière pratiquée dans la musique classique, mélange de symétrie et d’asymétrie, a des conséquences importantes quant au processus de la construction musicale. Sous l’apparence du déroulement linéaire inévitable à un art du temps, ce processus est une amplification, un développement semblable à une croissance. Chaque moment de ce développement devient la conséquence de tout ce qui l’a précédé et pas uniquement du moment qui le précède immédiatement ; il devient aussi cause de tout ce qui s’ensuit et pas uniquement du moment suivant ; tout moment est lié à tous les autres dans l’accomplissement d’un destin commun qui est l’équilibre de l’ensemble. L’unité, la cohérence et la cohésion de ce processus de construction musicale rappelleront à juste titre celles des processus organiques.


Volume : Asymétrie
Rubrique : Volumes
Publié le : 3 mai 2021
Accepté le : 3 mai 2021
Soumis le : 11 juin 2018
Mots-clés : Musique classique,symétrie,asymétrie,[SHS.MUSIQ]Humanities and Social Sciences/Musicology and performing arts


Partager

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 119 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 24 fois.